SYMBOLE : L'aigle

Publié le par La porte est en dedans

Depuis l'Egypte, les sumériens (…) les hommes ont vu en l'aigle une symbolique spirituelle voire divine et cet oiseau, emblème de la force et de la majesté, intervient dans de nombreux mythes à divers titres.

Très tôt dans l'histoire égyptienne, Ra était identifié avec Horus, soit comme un aigle ou un faucon d'or représentant la hauteur du ciel.Ra est représenté comme un homme à tête d'aigle ou comme un aigle.
En Orient, c'est, entre autres, Garouda, la monture de Vishnu, et chez les Amérindiens, et spécialement en Méso-Amérique (Aztèques, Zuñi, etc.), l'aigle est couramment associé au Soleil ou encore au feu. Presque partout, on lui attribue le pouvoir de contempler la lumière la plus vive sans se brûler les yeux : il est l'oiseau des devins.
Fragment mythologique en l'honneur de l'oiseau divin Im-gi(g), l'aigle de Nin-urta. Sumérien classique.Début : gi9-kas (?) gis-li gi.s-hal-siu-na-ka ba-ab-ag

L'aigle bicéphale, cet oiseau puissant aux ailes déployées, se rencontre depuis la haute antiquité jusqu'à nos jours sur de multiples supports. En l'état actuel des découvertes archéologiques, on retrouve ses traces les plus anciennes sur l'empreinte d'un sceau-cylindre de nippur (en mésopotamie) à la période du dynastique archaïque (2900-2334 a.c.n.). A alalakh (syrie du nord), nous avons une empreinte de sceau datant de 2550-2350 a.c.n.
En hittite, l'aigle se dit fJaran-, en sumérien: TI et en akkadien: ARU. Dans les textes hittites, il est qualifié de différentes manières:
On le voit comme « envoyé du Soleil », «rapide, vif» dans le mythe de Telebinu dUTU-us barananMUSEN leliwandan /SPUR= «le dieu Soleil envoya l'aigle rapide»

En Sibérie, une légende bouriate raconte que les dieux envoyèrent l’Aigle à l’homme pour les aider à combattre la maladie et la mort, propagées par les esprits malveillants. Mais l’Aigle ne parvint pas à se faire comprendre des hommes. Pour transmettre son savoir, il s’unit à une femme, et leur fils devint le premier chaman. Les actuels chamans bouriates portent encore des costumes composés de plumes et de masques d’oiseaux.

L’aigle est le symbole de puissance et de combativité. C’est l’être qui peut regarder le soleil sans ciller, qui vole vers lui, et en des lieux inaccessibles à l’homme.
Dans la vision d’Ezéchiel déjà (ancien testament), le prophète décrit l’arrivée de quatre êtres vivants à quatre faces et à quatre ailes. Ils possèdent des sabots de boeuf et ont chacun quatre faces d’homme, de lion, de taureau et d’aigle.
Lors de l'exode des Hébreux d'Egypte, l'image de l'aigle apparaît comme un véhicule rapide qui porte haut et loin.Exode 19/4: "…Vous, je vous ai portés sur l'aile des aigles, je voues ai rapprochés de moi"

Une métaphore de la protection accordée par Dieu au peuple d'Israël.
Deutéronome 32/11: "Ainsi l'aigle veille sur son nid, plane au-dessus de ses jeunes aiglons, déploie ses aigles pour les recueillir, les porte sur ses pennes robustes"

L’aigle est considéré comme la hauteur spirituel et même l’accomplissement initiatique, quant à l’aigle bicéphale, il signifie la domination sur la Terre et le Ciel, d’après les Anciens il est le symbole d’une vie nouvelle.
L’aigle est le symbole de Jean l’évangéliste, on peut comprendre pourquoi. Car il est le symbole de la force morale, de la droiture à atteindre.

 

Publié dans ParaMystique

Commenter cet article